Situation et perspectives de l'emploi en France

Publié le par Patrick Beaudouin

Un taux de chômage à 7,5 % pour le quatrième trimestre 2007

 undefined
Christine Lagarde a annoncé, le 6 mars, que le taux de chômage a connu "une diminution massive" l’an dernier pour s’établir à 7,5 % en France métropolitaine au quatrième trimestre 2007. La ministre a précisé que cela se poursuivrait en 2008.
 
Ce taux de chômage est historiquement au plus bas depuis 1983 et tient à la création de près de 340 000 emplois en 2007. Ces emplois sont, selon la ministre, "pour une partie non négligeable, mais pas dominante, créés dans les services à la personne, dans le tertiaire en général, qui correspond à des externalisations par les entreprises, maintenance, logistique, …". Les statistiques montrent également une légère amélioration de l’emploi : les CDI sont stables et le travail à temps partiel n’a pas augmenté.
 Christine Lagarde a émis le souhait de "pondérer les fermetures et les restructurations des entreprises et surtout de s’efforcer de les anticiper, pour mettre en place des mécanismes de formations professionnelles qui permettent aux salariés qui quitteront un travail d’en retrouver un plus rapidement".

En 2008, la poursuite de cette évolution favorable devrait se confirmer. Les résultats obtenus en 2007 encouragent le Gouvernement à poursuivre les réformes en faveur de la croissance et d’un meilleur fonctionnement du marché du travail. Les réformes du service public de l’emploi, de la formation professionnelle et la renégociation de la convention d’assurance chômage sont autant de leviers que le Gouvernement entend utiliser pour atteindre un taux de chômage de 5 % et un taux d’emploi de 70 % en 2012.
L’agenda social pour l’année 2008 est ambitieux, Christine Lagarde est déterminée à mener bien les réformes nécessaires pour poursuivre dans la voie engagée

Publié dans Actualité

Commenter cet article