L'Assemblée nationale se saisit du projet Métrophérique

Publié le par Patrick Beaudouin

Je suis intervenu cet après-midi en séance à l'Assemblée nationale pour défendre un projet qui me tient à coeur : la création d'un métro en rocade autour de Paris.


La région Île-de-France souffre en effet d’une grave carence en matière de transports en commun inter-banlieue, qui rend souvent inévitable le recours à la voiture, et provoque une saturation et une détérioration des réseaux, que connaissent bien, par exemple, les usagers de la ligne A du RER.


Cette situation est source de pertes de temps. Elle nuit à la qualité de vie des usagers. Enfin, elle dégrade l'environnement.


Seul un métro en rocade autour de Paris permettrait d’apporter une réponse satisfaisante.


Il réduirait, en effet, de près de 20% le nombre de voyageurs contraints de traverser Paris. Le nombre de véhicules en circulation chaque jour en Île-de-France diminuerait de 160 000, soit 100 000 à 200 000 tonnes de CO2 en moins. Il permettrait aux usagers de gagner environ 20 minutes par jour. Enfin, il favoriserait le développement du logement et de l’économie.


Cette solution fait l'objet d'un très large consensus, en particulier dans notre département, où le projet Orbival, qui en constitue le tronçon val-de-marnais, recueille un très large soutien.


C'est pourquoi il faut aujourd'hui faire entrer le projet dans sa phase active. Au cours de mon intervention, j'ai formulé pour cela plusieurs propositions, destinées à assurer son financement, à permettre un pilotage efficace, sous l'égide de l'Etat et à accélérer et sécuriser les procédures.


J'ai également déposé, avec Patrick Ollier, président de la Commission des Affaires économiques, un amendement au projet de loi relatif à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement. Adopté par l'Assemblée nationale, il prévoit que la procédure de débat public aura lieu dès l'an prochain. Elle constituera la première étape de la réalisation du projet.

Publié dans Assemblée Nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article