Hommage au Général de Gaulle

Publié le par Patrick Beaudouin


Dimanche 9 novembre, les Saint-Mandéens ont rendu hommage au Général de Gaulle à l’occasion du 38e anniversaire de sa mort. Un foule nombreuse s’est rassemblée autour de la statue du Général. 


Accompagné par les élus de Saint-Mandé et j’ai déposé une gerbe aux pieds de la statue, suivi dans ce geste par l’amicale des gaullistes de Saint-Mandé.


Avec les drapeaux de la France Libre et des anciens combattants, j’ai ensuite assisté aux cérémonies de Vincennes puis de Fontenay sous Bois pour témoigner de la reconnaissance du peuple français envers le grand homme qui a su faire triompher l’indépendance nationale à travers les vicissitudes de l’histoire. 


C’est en fondant la Ve République, dont nous fêtons cette année le 50e anniversaire, que le Général de Gaulle a apporté à la France la stabilité des institutions et du gouvernement qui lui faisait défaut depuis la Révolution.


 


 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Pierre Chevrier 12/11/2008 15:25

Puisque je suis très volubile en ce moment je me permets en ses temps d'anniversaire de la cinquième République de questionner le Président du Conseil Constitutionnel sur la nécessité impérieuse d'introduire la notion de "candidature frigidaire" dans la constitution.Certains candidats pourraient mettre leur candidature dans le bac à salade, d'autres dans le compartiment des oeufs, d'autre dans le freezer, d'autres dans le congélateur.
On a même le droit d'y mettre de la viande pas tout à fait freche.(Peu importe de toute façon puisque recongelée puis de nouveau décongelée).
Le problème Constitutionnel c'est : qui détient la clef du frigidaire.
Parce que si tout le monde met tout dans le congélateur, il risque d'avoir des problèmes.
Si c'est une seule candidate c'est pas la peine de voter puisque seule une personne décide quand elle congèle ou quand elle dégèle.
Sur ce je peux rassurer le Président du Conseil Constitutionnel : je pense que grâce à ce contre exemple de frigidaire la cinquième République reste encore le modèle le moins dangereux pour assurer la continuité de la République.

jean pierre Chevrier 12/11/2008 14:53

Post ci dessous (erreur) :
Il s'agit de Georges Frêche.

jean pierre Chevrier 12/11/2008 14:33

Sortira t'il une dinde royale du "frigidaire" pour le soir de Noël à Reims?La candidature "frigidaire" est une nouveauté royale qui doit faire rire beaucoup d'étrangers.On pose d'abord sa candidature, on présente son programme sous un autre nom de baron et puis on la ressort du frigidaire comme un vieux plart réchauffé.
Telle est la grande question posée par le scrutin proportionnel et l'émiettement qu'il entraîne, les combines d'appareil et les alliances qui trahissent les électeurs eux même.
Le PS en son congres aura au moins rendu cet hommage indirect à De Gaulle.
Mais rassurez vous : l' UMP et son caporalisme ne valent guère mieux dans mon esprit.
L 'UMP a perdu sa grandeur gaulliste pour ne devenir que la pâle reflet des lobbies financiers.
La politique est faite dans la paperasse des faiseurs d'opinion : les Lagardère, Dassault, Bolloré et autres, les godillots du Sarkozisme.
Pauvre France !
(Ps : ah au fait Mr Freysse a été réhabilité par MMe Royal : le PS vaut bien une messe raciste : elle lui doit lun score écrasant dans le Midi).