Sainte Chapelle : réouverture d'un haut lieu de notre patrimoine

Publié le par Patrick Beaudouin

 

La Sainte Chapelle du Château de Vincennes ré ouvre ses portes au public ce 13 mai, en accueillant une exposition de rares icônes bulgares.

 



La Sainte Chapelle avait en effet été gravement endommagée par la tempête de décembre 1999. Fermée depuis lors, elle a bénéficié d’une campagne de restauration. Pour marquer sa réouverture, une grande exposition d’icônes bulgares a été organisée par le Centre des monuments nationaux en coproduction avec la Galerie Nationale des Beaux-Arts de Bulgarie.

 



Au moment où l’art sacré de culture byzantine connaît un regain d’intérêt en occident avec la grande exposition du MET de New-York (Byzantium, Faith and Power, 1261-1557 en 2004),  l’exposition Byzantium à Londres (2009), puis l’exposition du petit Palais consacrée aux trésors du Mont Athos ce printemps, notre circonscription peut s’honorer avec cette exposition à la Sainte Chapelle du château de Vincennes de faire découvrir au public français de magnifiques icônes. témoins de la spiritualité du christianims orthodoxe, celles-ci sont à la fois des objet de vénération et des œuvres d’art, qui n’avaient jamais quitté la Bulgarie jusqu’à aujourd’hui.



Une telle initiative ne peut qu'accréditer l'idée que j'ai soumise dans les discussions sur la région capitale, de faire de notre territoire un axe culturel reliant Paris à la Cité Descartes.

Commenter cet article