Comité de circonscription : l’UMP en marche pour les élections européennes

Publié le par Patrick Beaudouin

Hier soir, notre comité de circonscription élargi , composé des adhérents élus par les militants pour les représenter et des élus locaux UMP de Vincennes, Fontenay et Saint-Mandé, se réunissait pour faire le point sur l’animation de la circonscription et préparer les élections européennes.

 

Ce fut l’occasion de rappeler que nous sommes toujours la première circonscription du val de Marne en nombre d’adhérents, ainsi que l’une de celles qui proposent le plus de réunions à ses militants : cafés politiques, Rendez-vous du Futur, mais aussi bientôt débat, avec la bioéthique en juin. Toujours au mois de juin, de nouvelles réunions sont prévues pour être animées directement par des adhérents UMP, afin de dynamiser la prise de parole de chacun.

 

Les élections européennes constituent l’enjeu principal sur le plan politique du mois qui vient. A ce titre, notre circonscription est bien représentée, puisque c’est Céline Martin, adjointe UMP au Maire de Vincennes (10e place) et Française Dussud, adjointe Nouveau centre à Saint-Mandé (16e place) qui ont été choisies pour représenter le Val de Marne sur la liste de l’Ile de France.

 

Forts du bilan de Nicolas Sarkozy à la tête de l’Union Européenne lors du second semestre 2008, nous devons convaincre nos citoyens que « quand l’Europe veut, elle peut ! »

 

La grande réunion publique de la liste de la majorité présidentielle, pour le Val de Marne aura lieu le 25 mai au Châlet du Lac de saint-Mandé, à 20 heures.

 

 

Enfin, en plus de la campagne des élections européennes et des réunions thématiques du mois de juin, le comité de circonscription a retenu la date du 29 juin pour une assemblée générale conviviale de l’UMP, en présence de Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Commenter cet article

Jean Pierre Chevrier 14/05/2009 10:04

Monsieur le Député

J'irai à cette réunion du 25 Mai dans l'intention de montrer mon soutien à la liste de la Majorité Présidentielle et à l'action du Premier Ministre et du Gouvernement ,et ce dans le cadre de la réforme juste pronée par Jean Marie Bockel.