Agir ensemble pour une Europe unie, politique, tournée vers l'avenir

Publié le par Patrick Beaudouin

Plus de huit cents personnes étaient réunies hier soir au Châlet du Lac de Saint-Mandé à l’occasion du meeting départemental consacré aux élections européennes.

 

Je suis très honoré d’avoir pu accueillir ce grand rassemblement à Saint-Mandé aux côtés de Valérie PECRESSE, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et de Michèle ALLIOT MARIE, ministre de l’Intérieur, ainsi que des candidats de notre Majorité Présidentielle en l’Ile-de-France et de l’ensemble des élus et des représentants du Val-de-Marne : notre Sénatrice, Catherine PROCACCIA, Christian CAMBON, Président de la fédération UMP du Val-de-Marne, Sénateur-Maire de Saint-Maurice, mes collègues parlementaires, mes collègues du Conseil Général du Val-de-Marne mais aussi mon collègue Laurent LAFON, Maire de Vincennes, Conseiller Régional d’Ile-de-France.

 


 

C’est avec énergie, confiance, et détermination que les candidats désignés par la Majorité Présidentielle pour représenter notre région ont exprimé leur engagement en faveur d’une Europe forte et unie.

 

Par son activité, en effet, le Président de la République a montré que quand l’Europe veut, elle peut !

 

Avec l’application du traité de Lisbonne, quand l’Irlande l’aura ratifié, l’Europe aura des structures politiques adaptées à ses ambitions.

 

Et, grâce à l’élan donné par Nicolas SARKOZY lors de la présidence européenne de la France, cette Europe sera politique : elle pourra affirmer une vision du monde dans laquelle les intérêts communs des Etats européens seront défendus et elle sera en mesure de protéger les citoyens européens.

 

C’est pourquoi, il est plus que jamais nécessaire de soutenir la liste de la Majorité Présidentielle pour l’Europe.

 

Car cette liste, c’est celle de l’union, celle du rassemblement. L’UMP a ouvert la liste au Nouveau Centre, à la Gauche Moderne de Jean-Marie Bockel et aux progressistes d’Eric Besson parce qu’ils ont la volonté d’affirmer les ambitions de la France pour achever la construction d’une Europe solidaire, indépendante, et entreprenante.

 



Face à un public enthousiaste et chaleureux, Michèle ALLIOT-MARIE a rappelé que l’avenir de l’Europe dépend de chacun d’entre nous, et qu’il est nécessaire de se battre et d’agir ensemble.

 

Valérie PECRESSE et Rachida DATI sont également intervenues afin d’évoquer les enjeux de ces élections : la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a appelé à une mobilisation massive le 7 juin prochain, et a insisté sur les dangers de l’abstention, cet « adversaire caché et insidieux ».

 

 


 

2ème tête de liste pour la Majorité Présidentielle en Ile-de-France, Rachida DATI a pour sa part évoqué sa volonté d’aboutir à une Europe concrète, politique, une Europe capable de protéger et d’agir pour les Français.

 

La liste conduite par Michel BARNIER, Rachida DATI, et Jean-Marie CAVADA est la seule liste dont le programme est consacré au développement de l’Europe et à la part que la France doit y prendre.

 

Je me réjouis que cette liste comprenne, parmi les vingt-six femmes et hommes franciliens engagés pour l’Europe, deux femmes militantes de notre circonscription, Adjointes au Maire, l’une de Vincennes, Céline MARTIN, l’autre de Saint-Mandé, Françoise DUSSUD, toutes deux symboles de l’union vécue à Saint-Mandé, Vincennes, et Fontenay-sous-Bois.

 

Parce que les élections du 7 juin prochain sont primordiales pour l’avenir de l’Europe, je me réjouis enfin que la réunion d’hier se soit déroulée dans une atmosphère si chaleureuse, témoin de notre union et de notre mobilisation.

Commenter cet article