Vers une amélioration des conditions de santé et de la protection sociale des étudiants

Publié le par Patrick Beaudouin

Aujourd’hui, en France, le monde étudiant compte plus de 2,2 millions de personnes et autant de parcours et de situations différentes. Les études sont une étape spécifique de la vie, qui méritent des aménagements correspondant aux besoins et aux ressources des étudiants, notamment en matière de santé et de sécurité sociale.

Le 5 juillet j’ai été désigné membre de la Mission parlementaire sur la santé et la protection sociale des étudiants. J’entends apporter ma contribution à cette mission qui devra notamment préciser les moyens de prévenir les risques sanitaires pour les étudiants et de réfléchir à une amélioration du système de sécurité sociale étudiante qui est géré, dans chaque région, par des mutuelle régionales.

Le 6 juillet, le Premier Ministre a par ailleurs reçu un rapport du parlementaire en mission Laurent Wauquiez (député UMP de Haute-Loire) sur l’action sociale en faveur des étudiants. Il s’agissait de réformer le système des bourses scolaires. Il faut dire que le dispositif actuel est complètement inefficace, et que la gauche l’a laissé dépérir pendant ses années au Gouvernement. Il existe actuellement plus d'une trentaine de bourses gérées par des textes archaïques dont les plus anciens remontent à l'entre-deux guerres. Le système actuel laisse de côté une grande partie des classes moyennes qui ne sont ni assez riches, ni assez pauvres. C’est pourquoi, le rapport préconise un financement de 150 millions d'euros afin d'élargir le nombre de bénéficiaires qui permettrait de toucher les étudiants dont les parents ont un revenu juste supérieur à 1400 euros.

Publié dans Assemblée Nationale

Commenter cet article