Santé et environnement : lutter contre les dangers des antennes-relais

Publié le par Patrick Beaudouin

Le Gouvernement a décidé de mettre en place jeudi 18 juin dernier un comité opérationnel et plusieurs groupes de travail destinés à mettre en œuvre les 10 orientations retenues par le Gouvernement à l’issue de la table ronde « radiofréquences, santé, environnement » qui s’est tenue le 25 mai 2009.

 

Le comité opérationnel sera installé par Chantal JOUANNO le 7 juillet 2009 et sera présidé par M. François BROTTES. Ses missions seront les suivantes :

 

- modéliser puis expérimenter à échelle réelle une diminution de l’exposition aux radiofréquences des antennes-relais. J’ai soumis la candidature de la ville de Saint-Mandé à cette expérimentation de réduction des seuils d’émission. Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé a accusé réception de notre candidature dans l’attente de la liste des villes retenues.

Après avoir évalué l’impact sur la qualité du service et la couverture du réseau, l’objectif est de définir, avec les partenaires européens, une valeur cible de qualité et les lieux de vie et de travail où elle aurait vocation à s’appliquer ;

 

- définir et expérimenter les procédures d’information et de concertation pour accompagner les projets d’implantation des antennes-relais.

 

En septembre 2009, le comité opérationnel devrait se réunir et le décret réglementant l’affichage du débit d’absorption spécifique devrait être publié. Un colloque devrait se tenir en octobre 2009 sur les conclusions du rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) attendues au mois de septembre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article