Rendez-vous pour le metro en rocade à Val de Fontenay

Publié le par Patrick Beaudouin

J’ai rencontré ce matin Christian Banc, Secrétaire d’Etat au Développement de la région capitale, en compagnie de Jacques Martin, Maire de Nogent et Président de l’association Orbival, Christian Favier, Président du Conseil Général du Val de Marne et Jean-François Voguet, Sénateur-Maire de Fontenay pour évoquer l'avenir de pôle multimodal de Val de Fontenay.

 

Il s’agissait pour nous, élus du Val de Marne, d’insister auprès du Ministre sur la nécessité de voir le métro automatique en rocade, ou une liaison nord-sud, desservir le pôle multimodal de Fontenay qui compte déjà le RER A, le RER E, des liaisons piétonnes et bientôt le tramway T1, et pourrait aussi accueillir le prolongement de la ligne 1 du métro.

 

Cette décision est d’autant plus importante que le STIF vient de voter ce matin, à l’unanimité, la mise en œuvre du projet ArcExpress et l’arrivée du tramway T1 à Val de Fontenay.

 

Christian Banc nous a redit l’apport essentiel de son projet de grand 8 en rocade qui permet de relier rapidement les deux grands aéroports parisiens et de concourir au développement économique,  mais aussi la desserte de Noisy le Grand, de Montfermeil et de Sevran, afin d’éviter la marginalisation sociale de ces territoires.

 

Nous sommes évidemment tous favorables à cette démarche, qui, en installant des transports efficaces et rapides reliant les bassins de vie aux bassins d’emplois, permettra de faciliter les recherches de travail et de redonner une chance à des territoires jusqu’alors isolés.

 

Christian Banc a tenu compte de nos arguments sur la taille humaine et économique de Val de Fontenay et donc de l’intérêt majeur d’en compléter la vocation de pôle intermodal de transports.

 

Nous sommes donc convenus que l’ACTEP fera une proposition fin juillet qui pourra être inscrite dans la révision prochaine du Contrat de Projet Etat Région récemment voté pour les années qui viennent.

 

 

****

 

 

Nous avons également reparlé de ma proposition de mise en réseau de l’ensemble des institutions présentes sur le territoire qui va de Saint-Mandé à la Cité Descartes pour en faire un axe culturel capable de valoriser et dynamiser l’est francilien en lui conférant une forte identité de développement durable.

En effet, notre territoire abrite  la Cité de l’Immigration avec le Muséum d’Histoire Naturelle du Parc Zoologique de Vincennes, le Château de Vincennes, l’I.N.S.E.P, l’I.N.A, l’I.G.N, l’Hippodrome du Bois de Vincennes, la Marne, le Pavillon Baltard et bientôt les réserves du Louvre à Noisy le Grand.

 

Christian Blanc s’est montré très intéressé par cette idée. Un fonctionnaire de son ministère est chargé d'analyser et d'évaluer le dossier de l’ACTEP pour ce projet de territoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article