L’UMP condamne avec la plus grande fermeté les essais nucléaires nord coréens

Publié le par Patrick Beaudouin

Alors que se déroule cette semaine, à Saint-Mandé, la semaine de la Corée, sous le parrainage de l’ambassade de la République de Corée en France, on ne peut que déplorer l’attitude de son voisin, la Corée du Nord.
 
L’UMP a d’ailleurs condamné avec la plus grande fermeté le premier essai nucléaire de la Corée du Nord. « Par cette provocation, le régime dictatorial de Kim Jong-Il ignore une fois de plus les inquiétudes de la communauté internationale tout comme les intérêts de son propre peuple » a affirmé Valérie Pécresse, député porte parole de l’UMP.
 
L’UMP souhaite « que la Corée du Nord tienne ses engagements d’une péninsule coréenne dénucléarisée et cesse toute action pouvant mener à une détérioration de la situation au risque de se soumettre à des sanctions internationales » a-t-elle insisté avant d’appeler « la Corée du Nord à reprendre le chemin des pourparlers multilatéraux abandonnés depuis presque un an ».
 
« Le régime dictatorial de Kim Jong-Il se met de lui-même, une fois de plus, au ban de la communauté internationale » a-t-elle conclu.
 
Par ailleurs, il faut se réjouir de la désignation, par le Conseil de sécurité des Nations Unies, du sud coréen M. Ban Ki-moon au poste de secrétaire général pour un mandat de cinq ans commençant le 1er janvier 2007 et prenant fin le 31 décembre 2011. Homme d’expérience et de compromis, il sera confronté à la nécessité de régler la question nord coréenne qui mine le sud est asiatique depuis trop longtemps.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article