Des élus du centre rejoignent la droite républicaine au Conseil régional d'Ile de France

Publié le par Patrick Beaudouin

Ca bouge à la région Ile de France! Cinq Conseillers régionaux de l’UDF viennent, en effet, de rejoindre la majorité présidentielle, composée de personnalités de la droite républicaine, du centre et de tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs et le projet portés par le Président de la République. Je me réjouis de cette initiative, qui va permettre à nos deux familles historiquement liées de travailler ensemble sur les nombreux dossiers régionaux, comme nous le faisons à l’Assemblée nationale avec le Nouveau Centre. Cette volonté de rassemblement s’est, d’ailleurs, traduite par un geste fort, cet après-midi, avec l’élection de Rudy Salles, député des Alpes Maritimes, issu de ce mouvement, à la vice-présidence de l’Assemblée nationale.

__________________________________

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 26 juin 2007


Création d’un groupe Majorité Présidentielle
au Conseil régional d’lle-de-France



Un nouveau groupe Majorité Présidentielle vient de se créer au Conseil régional d’Ile-de-France. Ce groupe, présidé par Roger KAROUTCHI, secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement, comporte 43 membres et rassemble dans le respect de leur diversité les élus des familles gaulliste, libérale, centriste, radicale et écologiste.

5 conseillers régionaux issus du groupe UDF, ont déjà rejoint le groupe Majorité Présidentielle. Il s’agit de :
Nicolas ABOUT, sénateur UDF des Yvelines,
Frédérique DUMAS, Directrice générale de société, vice-présidente de « Société en mouvement »,
Claude PERNES, Maire de Rosny-sous-Bois, Président de l’AMIF,
Pierre-François SIMEONI, ancien membre des Verts,
Sylviane TROPPER, membre de CAP 21.

Ce groupe a vocation à rassembler toutes celles et tous ceux qui soutiennent l’action réformatrice menée par le Président de la République et le gouvernement.

Les membres du groupe Majorité Présidentielle se fixent un double objectif :
- adopter un positionnement clair et affiché contre la gauche aux prochaines élections municipales,
- mener une opposition ferme et constructive à l’exécutif socialiste, en attendant de préparer une liste d’alternance pour les élections régionales. 



GROUPE MAJORITE PRESIDENTIELLE
CONSEIL REGIONAL D’ILE-DE-FRANCE


Publié dans Actualité

Commenter cet article