Vélib', SUITE... mais pas FIN

Publié le par Patrick Beaudouin

Comme je vous l’avais précédemment indiqué, en tant qu’élu référent de l’ACTEP, j’ai proposé à mes collègues de réfléchir à la possibilité d’un tel système sur notre territoire, d’autant plus que nous avons pris l’engagement d’harmoniser nos pistes cyclables pour créer, d’ici cinq ans, un réseau d’environ 220 kilomètres.
 
Le 4 septembre dernier, j’ai rencontré longuement M. Pierre MANSAT, Adjoint au Maire de Paris, qui m’a fait part de la spécificité du contrat parisien et des éventuelles possibilités d’extension sur les communes limitrophes.
 
Le 16 octobre prochain, la Mairie de Paris organise une réunion avec les responsables de ces collectivités pour les informer des possibilités ou non d’étendre VELIB’ sur les villes riveraines et dans quelles conditions.
 
Le 21 septembre, le bureau de l’ACTEP, réuni sous la présidence de M. Claude PERNES, Maire de Rosny-sous-Bois, a donné son accord pour qu’une étude globale soit lancée auprès des 23 maires afin de mieux connaître leurs desiderata et leurs éventuelles possibilités territoriales, juridiques, financières,…
 
Le 25 septembre, j’ai reçu Jean-Claude DECAUX qui a évoqué avec moi les caractéristiques de VÉLIB et les différentes adaptations possibles pour soit les collectivités individuelles, soit pour les groupements de communes.
 
Compte tenu de la spécificité d’une partie du territoire de l’ACTEP autour du Bois de Vincennes, il a suggéré que ces villes riveraines s’associent, dans un premier temps, pour une telle démarche.
 
Je vais, donc, lancer et l’étude ACTEP et également l’étude « villes riveraines ». Toutefois, nous en serons plus le 16 octobre.
 
A bientôt !

Publié dans Billets d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article