Sauver les crédits pour l'EPIDe

Publié le par Patrick Beaudouin

Créé par l'ordonnance du 2 août 2005, l'Etablissement Public d'Insertion de la Défense, EPIDe, est placé sous la double tutelle du ministère de la Défense et du ministère de l’Economie, des finances et de l'emploi.
L’EPIDe est un établissement public administratif chargé de piloter le dispositif "Défense,2ème chance". Le budget de fonctionnement de l'EPIDe est financé par le ministère de l'Economie, des finances et de l'emploi.
Rapporteur pour avis à la Commission de la Défense Nationale j’ai demandé au Secrétaire d'État à la Défense, M. Alain MARLEIX de bien vouloir rétablir les crédits alloués au dispositif « défense deuxième chance » ce jeudi 8 novembre en séance à l’Assemblée Nationale. Cette action propose à de jeunes volontaires, détectés en grande difficulté lors de la Journée d'appel à la préparation de la défense, d'être aidés par l'Etablissement Professionnel d'Insertion de la Défense. L'EPIDe leur offre une triple formation comportementale, scolaire et professionnelle.
Parmi les 775 volontaires ayant terminé leur cursus, 62% sont aujourd'hui insérés, et ce taux dépasse 90% dans certains bassins d'emplois.

Publié dans Assemblée Nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Pierre Chevrier 09/11/2007 16:04

On devrait y envoyer la racaille qui bloque les universités et qui se trimballe sur les voies à haute tension de la ratp et de la SNCF.