Former les jeunes au civisme et à l’esprit de défense

Publié le par Patrick Beaudouin

J’ai eu le plaisir et l’honneur d’être nommé par le Président de la République parlementaire en mission auprès du Premier Ministre. Je suis chargé de lui remettre des propositions concernant les moyens d’inciter les jeunes Français à devenir des citoyens libres et responsables, éveillés à ce qui fait le sens et l’unité de la Nation.

 

Cet esprit de défense, qui cimente la Nation, doit être aujourd’hui transmis à la jeunesse tout au long d’un parcours de formation civique et de citoyenneté pour se concrétiser dans la possibilité d’un engagement citoyen dans tous les domaines où l’unité et la solidarité des Français peuvent se révéler nécessaires : défense militaire pour la sécurité du pays, défense civile pour la lutte contre les catastrophes inopinées, pour l’action humanitaire au service des plus démunis.

 

 

Il s’agit de créer une formation cohérente, tout au long de la scolarité et de la formation supérieure, destinée à tous, pour permettre aux jeunes de s’approprier l’esprit de défense et les normes du civisme.

Dans un monde en constante évolution, aux repères flous, il est essentiel de faire bénéficier chaque génération, dès l’enfance, d’un véritable apprentissage des valeurs de la République. Chacun doit aussi comprendre que ses droits et sa liberté dépendent de notre capacité à assurer la sécurité extérieure et intérieure de la France. L’esprit de défense, demeure donc une nécessité.

Publié dans Assemblée Nationale

Commenter cet article

Jean Pierre Chevrier 14/12/2009 09:56



Ce qui compte , comme le dit Dominique de Villepin c'est de rassembler nos compétences plutôt que d'ouvrir le débat sur l'identité Nationale dans le contexte pré électoral actuel.
Je vous le dis : il (De Villepin) a l'envergure d'un vrai Président.
Je l'avais sous estimé parce qu'il était le chouchou de chirac et comme je ne pouvais plus supporter Chirac ... : je demande pardon.


Je suis bien placé pour dire que ce débat est déplacé car il ravive de vieilles braises que des gens comme moi ont beaucoup eu du mal à éteindre.
Certes il est bon de débattre mais pourquoi en Préfecture et pourquoi en ce moment.Pour récupérer les voix du FN?
Vus, UMP, gérerez cette bourde sans moi. 
Pour moi l'identité n'est jamais figée : ce qui compte c'est être soi même et savoir comprendre l'autre à condition qu'il vous respecte.
Le mieux est de s'unir dans des  projets communs et seule, pour moi, la laicité le permet .La défense est laïque avant tout. 
Or la Religion divise et partout où elle est trop présente il y a des guerres.
Quand on veut faire l'ange on finit par faire la bête. 
Le sport est un des moyens pour se fondre dans des projets communs.
Les échecs, sport non violent par essence doivent permettre aux enfants des banlieues d'avoir le projet de partir compétement a égalité dans le projet de progresser dans cette
discipline. 
On parle bien de défense Sicilienne, de Défense Benoni, de Défense Est Indienne, etc....




Jean PIerre Chevrier 14/12/2009 09:31


Très intéressant.