Outrage au drapeau : la colère du monde combattant

Publié le par Patrick Beaudouin

En ma qualité de rapporteur pour avis du budget et des anciens combattants, je me fais le relais de l’indignation des anciens combattants, suite au concours qui a récompensé une photo sur laquelle un homme s’essuie le postérieur avec le drapeau français.

 

Je tiens à rappeler qu’il est des règles de bienséance à respecter envers la dignité nationale dans ses symboles, notamment le drapeau, pour lequel plusieurs millions d’hommes et de femmes ont fait le sacrifice de leur vie, et que plusieurs milliers de soldats défendent, chaque jour, en opérations extérieures.

 

En conséquence, j’ai saisi les ministres de la justice, de l’intérieur, de la défense, ainsi que le secrétaire d’Etat aux anciens combattants, afin que cette affaire ne reste pas sans suite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Pierre Chevrier 23/04/2010 16:05



L'emblême National sali c'est effectivement une honte si la notion de Nation a encore un sens.Or ce sont les partis au pouvoir, UMP et PS en premier qui l'ont le plus sali en
traitant de fascistes ceux qui la défendaient certes mal  et de façon condamnable.


Vous ne récoltez donc que les comportements que vous avez semés.Je verse une larme sur ce drapeau qui n'est plus le mien dans mon coeur et présente ma créance à la "Nation" : 40 années
de cotisations aux régimes de retraite.


Telle est ma nouvelle identité : à cause de vous et des amalgames  de certains de vos adjoints.(je ne pardonnerai jamais ce qui s'est passé aux dernières cantonales car vous avez fait
pleurer la candidate socialiste. 


Aujourdhui je suis citoyen de la planète et Européen avant tout.


Si vous ne reconnaissez comme victime des camps de concentration  que certains et pas d'autres, vous ne me verrez à ces commémorations que le jour où la journée de la déportation
aura lieu après la date du 29 avril, date où mon père fut libéré par des soldats portant le drapeau Américain et non le drapeau dont c'est servi ce monsieur pour se .....