Prévention et réparation des troubles musulo-squelettiques

Publié le par Patrick Beaudouin

En progression de 20 % par an, les troubles musculo-squelettiques constituent la première cause de maladie professionnelle en France. J'ai demandé au ministre du travail le bilan des actions de prévention menées. Ces troubles peuvent conduire à l'abandon de l'activité professionnelle. Or, la réparation n'est pas toujours à la hauteur du préjudice subi. J'ai donc également demandé comment faire en sorte que les troubles musculo-squelettiques soient mieux reconnus et plus justement indemnisés.

Publié dans Brèves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article