Un nouveau cap !

Publié le par Patrick Beaudouin

J’ai participé lundi soir au séminaire qui rassemblait les parlementaires de l’UMP. Nous y avons analysé ensemble les raisons de la défaite aux élections régionales : crise économique sans précédent depuis les années 30, anxiété liée aux réformes qui sont nombreuses, pression médiatique qui amplifie chaque problème et chaque insatisfaction, attaques personnelles permanentes de l’opposition,…

 

La gauche est maintenant réunie autour de Martine Aubry. Elle ne dispose néanmoins pas de programme alternatif, se contentant de multiplier les attaques personnelles contre le Président de la République, masquant ainsi son absence d’idées.

La seule idée de Martine Aubry de toute sa carrière politique fut les 35 heures qui ont non seulement exercé une pression sur les salaires et donc le pouvoir d’achat, mais affaibli la compétitivité des entreprises françaises, les poussant à la délocalisation !

 

C’est le gouvernement, avec l’impulsion de Nicolas Sarkozy et le soutien de la majorité présidentielle, qui a lancé les réformes nécessaires à la France. La gauche ne relaie pas les attentes des classes populaires, mais celle d’une gauche caviar intellectuelle et protégée. Entre les Verts, le PS et le Front de gauche, les contradictions sont nombreuses. Le PS prendra-t-il le risque de mettre fin à l’indépendance énergétique française et de faire payer l’électricité plus chère aux Français, en mettant fin à l’énergie nucléaire comme les Verts le demandent ? Que propose la gauche pour sauver le système des retraites auquel les Français sont si attachés ? Rien !

 

Il est donc clair pour la majorité présidentielle et pour moi-même qu’il faut continuer les réformes structurelles dont notre pays ne peut se passer.

Priorité aux réformes vitales : dette, retraites, dépendance, collectivités locales ;

 Les réponses à la crise : emploi, compétitivité, justice sociale, ruralité;

Les valeurs de la République: autorité de l’Etat, sécurité, justice, laïcité.

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Jean Pierre Chevrier 01/04/2010 09:04



Les attaques personnelles contre Sarkozy sont méritées car, vous en conviendrez, le "personnage" salit plus la fonction qu'il ne l' honore


.Imaginez un Président de la Cour de cassation qui aille dire "casse toi pov ' con " à un justiciable, qui aille dire qu'il les a tous "niqués".Vous appelez cela une "impulsion".


Oui c'est très "impulsif" c'est à dire mal contrôlé.


Merci d' arrêter votre courtisanerie envers ce personnage.


Vous avez d'énormes qualités sinon je ne vous écrirais pas mais comment pouvez vous estimer un tel personnage?


Au passage j'en profite pour signaler toute l'estime que j'ai envers le courage de Mme Pécresse.


Mais cela lui ferait du bien de déménager et d'aller vivre à Montreuil par exemple.


Les fréquentations des exonérés du bouclier fiscal finissent par nuire au bien être.