Une bonne nouvelle

Publié le par Patrick Beaudouin



L’avocate d'Adelina vient de m’appeler pour m’annoncer que la justice roumaine avait innocentée la jeune femme de toutes les charges qui pesaient sur elle et me remercier d’avoir participé à la mobilisation en faveur de la jeune femme.

Cette jeune femme était une victime d’un réseau de prostitution. Ayant dénoncé les proxénètes, elle avait été placée sous la protection de la loi Sarkozy, qui donne un droit de séjour en France aux prostituées qui dénoncent les réseaux qui les exploitent.

Le procès de ses proxénètes avait eu lieu en France, mais des membres du réseau s’étaient réfugiés en Roumanie, leur pays d’origine. Ils avaient réussi à faire accuser Adelina de proxénétisme. La justice roumaine réclamait donc l’extradition de la jeune femme pour la juger.

Craignant pour sa sécurité, son avocate, connaissant mon engagement dans la lutte contre la prostitution au Bois de Vincennes, avait sollicité mon appui.

J’étais donc intervenu auprès de Rachida Dati, garde des sceaux, pour surseoir à la demande de la justice roumaine et obtenir que si cette jeune femme devait être jugée, qu’elle le soit en France, comme l’avaient été les membres du réseau.

Adelina est donc restée en France et la justice roumaine vient de se prononcer en faveur de son innocence. La jeune femme poursuit sa réinsertion par le travail. Son courage a permis de démanteler un réseau de prostitution, la loi Sarkozy lui en a donné les moyens, la vigilance de ses amis et la mobilisation de quelques bonnes volontés lui ont garanti sa sécurité. C’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui luttent contre le fléau de la prostitution et de l’esclavage sexuel.

Publié dans Coups de coeur

Commenter cet article