Résultats du premièr tour des élections régionales - 6ème circonscription

Publié le par Patrick Beaudouin

 

Saint-Mandé

Vincennes

Fontenay-sous-Bois

Total

Votants

44,8%

52,6%

44,3%

46,6%

Nuls

1,9%

2,2%

2,2%

2,1%

Exprimés

98,1%

97,8%

97,8%

97,8%

Pécresse Valérie

39,7%

35,8%

19,8%

30,1%

Mercier Jean-Pierre

0,4%

0,4%

0,5%

0,4%

Arnautu Marie-Christine

6,1%

6,3%

7,0%

6,6%

Duflot Cécile

18,7%

20,9%

18,3%

19,5%

Dolium Alain

4,1%

4,1%

3,9%

4,0%

Governatori Jean-Marc

1,2%

1,2%

1,2%

1,2%

Laurent Pierre

3,5%

4,7%

18,2%

9,8%

De Boer Axel

1,0%

0,5%

0,7%

0,7%

Huchon Jean-Paul

19,7%

21,3%

23,6%

21,9%

Dupont-Aignan Nicolas

4,1%

3,3%

3,0%

3,3%

Besancenot Olivier

1,3%

1,6%

3,2%

2,2%

Kanoute Almany

0,1%

0,1%

0,4%

0,2%

Commenter cet article

Jean Pierre Chevrier 16/03/2010 09:03


Sur cette tendance vous n' êtes plus député en 2012.
(Notons le réel besoin du Gaullisme avec Dupont Aignan que je félicite).
Un seule possibilité d'inversion : lacher Sarkozy et retourner aux fondamentaux du Villepenisme et du Seguinisme.
Notons le retour du FN ("merci" Mr Besson).
Je vous avait dit que ce "débat" sur l'"identité" réveillait des "choses".
C'est Erouk qui va être content.(Notons qu' à Saint Mandé c'est "qui vous savez" qui a siphonné les voix manquantes pour atteindre les 5 % aux avants dernières cantonales.
Le siphonneur n'a rien fait ce coup ci pour empêcher le retour à la dégurgitation des eaux du Docteur Kouchner.Pour me faire cracher dessus, pas la peine.
Petite vengeance des cantonales.Maintenant débrouillez vous avec ça!
A titre perso j'ai voté Duflot.
Au second tour : tout sauf UMP Sarko (par contre UMP Villepin me'aurait fait hésiter.).
Le soufflé Sarko est bien vite retombé.
Ce pauvre Xavier ne tient pas la route.Quel est son métier au fait?
Il me fait penser à Séraphin Lampion dans Tintin.
Dites donc ça va être dur pour les retraites.
Faire une telle réforme avec une telle impopularité, je n'aimerais pas être à votre place. 
Profitez bien de vos dernières années de député.
J'aurais quand même un petit pincement au coeur quand vous partirez et ma porte vous restera toujurs ouvert sauf si vous devenez vous même un clone de Sarko .